Orchestre

DIRECTEUR ARTISTIQUE

thumbnail_Gort_4199_HR_V1Cristian Germán Gort

C’est en Argentine, son pays d’origine, que Cristian Germán Gort commence ses études en composition et écriture, direction d’orchestre, histoire, piano, cuivres et percussion. Dès l’âge de 5 ans, il fait partie d’orchestres, d’ensembles, de chorales et de troupes de théâtre. En 1994, il obtient un poste dans le séminaire lyrique du réputé Théâtre San Martin à Córdoba, en Argentine, avec lequel il fait des tournées dans tout le pays. En 1997, il poursuit ses études en orchestration et en composition à l’Université Laval, où il obtient une maîtrise en composition. Ensuite, c’est au Conservatoire de Musique du Québec à Montréal qu’il étudie l’analyse et la direction d’orchestre, où il reçoit le prix en direction d’orchestre en 2001.

Il est présentement directeur musical et artistique de l’Orchestre Symphonique de l’Isle et de l’Ensemble vocal Música Viva. Il a enseigné à l’Atelier de musique contemporaine de l’Université de Montréal et à l’Université McGill. Son intérêt marqué pour la musique des XXe et XXIe siècles l’amène à collaborer à la création de nombreuses œuvres : musique symphonique, opéras, musique de chambre et chorale et ce, en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. En 2016, il complète sa cinquième collaboration aux productions de Chants libres avec la création d’un nouvel opéra, The Trials of Patricia Isasa, de Kristin Norderval, qui se voit décerner deux Prix Opus pour le Concert de l’année—Musique moderne, contemporaine et Concert de l’année—Montréal. Il a également collaboré à plusieurs autres créations, telles qu’Exercices de conversation et de diction française pour étudiants américains de José Evangelista, Prochain départ de Simon Bertrand, Sans électricité les oiseaux disparaissent (Photopéra) de Vincent Olivier-Gagnon, Foudroyé de Ben Shemi, L’arche d’Isabelle Panneton, Three Cities in the Life of Dr. Norman Bethume de Tim Brady, ainsi qu’à la production de Wozzeck d’Alban Berg à l’Opéra de Lille en France. Il a dirigé la création du psychodrame théâtre musical La Faim d’Artaud d’Analia Llugdar et de l’opéra-performance Perdre Pied de Jimmie Leblanc. Parmi ses autres réalisations, il a créé l’opéra augmenté Alternate Visions de John Oliver à l’Usine C de Montréal ainsi que la vidéo-opéra An Index of Metal du compositeur Fausto Romitelli.


MUSICIENS

16451407456_4ccd4722d3_o

Cordes

Vents et Percussions

Violons

Jean-Yves Chevrolat, solo
Anne Marie Poirier
Anne-Isabelle Bourdon
Félix Gagnon-Grenier
Julie Gagnon
Madeleine Chaput
Paola Moresoli
Sophie Jauvin
Catherine Soum
Gabrielle Gauthier-Durand
Isabelle Courtois
Christian Mallet
Gabrielle Tremblay
Nadine Pelletier
Bertrand Nguyen
Colleen Stanton
Alexandre Tow
Gabriela Opas
Elizabeth Tavares-Lemay
Emmanuel Rodien

Violoncelles

Mathieu Voghel-Robert, solo
Claudia Mack
Chantal Ouellet
Camille Laplante-Rayworth
Tom Reyburn
Nadine Kolment
Bastien Delage
Camille Roberge
Renaud Chartier
Guilien Skorny

Altos

Serge Paradis, solo
Marie Corbeil
Aude Bandini
Boyan Djefersky
Corinne Bergeron
Marie-Ève Marcoux
Pascal Gaudreault

Contrebasses

Pablo Seib
Gabriel Drolet
Carlos Maldonado Cisneros

Bassons

Melissa Pipe
Micheline Ellyson
Patricia McMullen

Clarinettes

Carl Chapdelaine
Mihail Zhekov
Claudine Tarte

Flûtes

Annie Thibault
Daniel Després
David Weigens

Hautbois

Colin Chalk
Roanne Levitt

Cors

Allison Duff
Laura Heino
Sylvie Allard
Karissa Wong

Trombones

Chantal Turcotte
Stephen Grott
Sylvain Nolet (Trombone basse)

Trompettes

Jonathan Talbot
Alex Gutjahr
Parker King-Fournier

Tuba

Nicolas Martin

Percussions

Michel Côté

Piano

Mario Croteau

Comités

ca-cart

Conseil d’administration

Brigitte Couture – Présidente
Christian Mallet – Vice-Président
Nicolas Jelic – Trésorier
Catherine Soum – Secrétaire
Anne-Isabelle Bourdon – Programme et communications
Chantale Turcotte – Communications internes
Micheline Ellyson- Logistique

Comité artistique (CART)

Colin Chalk
Jean-Yves Chevrolat
Cristian Gort
Nadine Kolment
Claudia Mack
Anne Marie Poirier

Collaborateurs

Graphiste – Mikaela Duberry 
Enregistrement – Mark Corwin, Jan Marut et Simon Bellefleur
Musicothécaire – Colin Chalk